Bunbury Films
01. MIOH JDurand Photo collage with huts CU.jpg

La Mémoire est notre Patrie

La Mémoire est notre Patrie (2019)

MIO_002-03_2.5-2 fixed.jpg

Prix

2018 Choix du public  RIDM (premiere mondiale)

Festivals

Moscow International Film Festival Krakow International Film Festival

Projections du film

Novembre & décembre 2019 - Toronto, Ontario Date et lieu à déterminer

Suivez-nous sur Facebook

Des réfugiées Polonais en Afrique?

Avons-nous entendu toutes les histoires en lien avec la Seconde Guerre Mondiale? En voici une qui fut grandement ignorée!! C’est en 2008 que le réalisateur Jonathan Durand commença à questionner sa grand-mère à propos de son enfance comme réfugiée Polonaise en Afrique de l’Est. Prenez le temps de relire: “réfugiée Polonaise en Afrique de l'Est”. Des femmes et des enfants polonais ont passé plus d’une décennie à vivre dans des huttes de boue, chevauchant des rhinocéros et dansant avec des tribus africaines avant de se disperser dans le monde occidental ne pouvant pas retourner en Pologne.

Collage de réfugiées en Afrique

Collage de réfugiées en Afrique

Ce n’est pas tout: au fil des mots, il découvrit que sa grand-mère faisait partie du million de catholiques et de juifs Polonais déportés vers la Sibérie, dont une petite portion s’échappa de l’URSS vers les camps de réfugiés en Ouganda, au Kenya, en Zambie, au Zimbabwe, en Afrique du Sud et en Tanzanie. À travers ce film, un groupe de survivantes se remémore comment elles s’y sont rendues, encore jeunes filles, traversant la Sibérie, le Kazakhstan, l’Iran et l’Inde, passant près d’une décennie en Afrique.

Alternant les entrevues, les images tournées sur place, les reliques d’images de la Seconde Guerre Mondiale ainsi que les photos d’archives personnelles d’anciens réfugiés, ce film représente l’héritage fragmenté de ces femmes Polonaises, récit parfois difficile à reconstituer, retraçant sur plus de dix ans la déportation et l’exil forcé et enterré.

Faits historiques: En 1939, Stalin approuve le pacte de non-agression Molotov-Ribbentrop avec Hitler, qui lui permet, entre autres, de conquérir la Pologne orientale, devenu aujourd’hui la Biélorussie et l’Ukraine. Ce faisant, il a envoyé tous les citoyens polonais - certains rapportent qu'il y avait un million de personnes - pour travailler dans des camps de travail sibériens. Des hommes, des femmes et des enfants ont travaillé jusqu'à deux ans dans les Goulags. Au moment de passer du côté des alliés, Staline a été contraint de libérer ceux qui s’y trouvaient toujours. Ne pouvant ni retourner en Pologne, occupée par les nazis ou rentrer chez eux en Pologne de l’Est, revendiquée par l’Union soviétique, où pourraient-ils aller? Les hommes ont rejoint l'armée polonaise au Kazakhstan et les femmes, les enfants et les personnes âgées ont voyagé vers les colonies britanniques en Afrique de l'Est.

SITE OFFICIEL: MEMORY IS OUR HOMELAND

Credits

Producteur/Réalisateur/Images Jonathan Durand
Producteur éxecutif Frederic Bohbot
Montage Catherine Villeminot
Compositeur Mikael Tobias
Productrice délégué Valerie Shamash
Distribution Bunbury Films
Produit en association avec Telefilm Canada.

Spécifications

Genre: Documentaire
Category: Histoire, film d’auteur
Année de production: 2019
Langue: Anglais, Polonais, Swahili
Duré: 90 minutes
Livraison: Electronique, DCP, BlueRay

Contacte nous pour en savoir plus.