BF PRÉSENTE

Bunbury Films - Burning Water Poster

Burning Water / L'Eau brûle

Un film par Cameron Esler et Tadzio Richards

Inscription au groupe de nouvelles de L'eau brûle

À propos de la fracturation hydraulique

Bunbury Films - Documentary Film - Burning Water

FAITS SAILLANTS

Qu'est-ce que le gaz de schiste ?

Le gaz de schiste est une source croissante de gaz naturel en Amérique du Nord et est considéré comme une alternative plus écologique que le pétrole ou le charbon. Il y a beaucoup d'intérêt dans les dépôts de gaz de schiste au Canada. Certains croient que le gaz de schiste pourrait fournir autant que la moitié de la production de gaz naturel en Amérique du Nord d'ici 2020. Le gaz de schiste est déjà exploité dans de nombreuses régions des États-Unis et en Alberta pendant qu’au Québec où il y a aussi d'énormes dépôts de gaz de schiste - un vif débat fait rage. Le gaz de schiste a également été trouvé dans : la Colombie-Britannique, la Saskatchewan, l’Ontario et la Nouvelle-Écosse. Cette ressource naturelle pourrait se traduire par de nouvelles recettes à haute rentabilité économique pour les gouvernements et les nouveaux emplois que la technologie - l'injection d'eau, de sable et de produits chimiques sous la pression intense dans des formations rocheuses pour les craquer et libérer le gaz – rend cette source d'énergie économiquement viable à exploiter.

Cependant, l'exploration de gaz de schistes et de son impact sur l'environnement et la santé humaine est sujette à controverse. Les environnementalistes et les résidents vivant à proximité des sites d'exploration de gaz sont concernés que le gaz pourrait fuir dans les eaux souterraines au cours du processus d'extraction. La contamination de l'eau est la plus grande crainte pour les personnes qui vivent dans les zones où la fracturation hydraulique est utilisée pour extraire le gaz de schiste.

Qu'est-ce que la fracturation hydraulique ?

La fracturation hydraulique est un procédé d'extraction du gaz naturel utilisé dans le forage de puits gazier. Une fois le puits foré, on y injecte sous haute pression des millions de gallons d'eau, de sable et de produits chimiques (dont la composition est un secret commercial). La pression fracture la couche de charbon et y crée des fissures qui permettent au gaz naturel de s'écouler.

Quelle est la différence entre la question du gaz de schiste au Québec et dans le nord-est américain, et celle des gisements de houille en Alberta ?

Le procédé de fracturation est exactement le même. Les conséquences possibles (contamination des nappes aquifères ou des puits) sont les mêmes. La seule différence est le type de roche. Au Québec, on effectue des forages dans le schiste (http://fr.wikipedia.org/wiki/Schiste_ bitumineux), alors qu'en Alberta, on extrait le gaz des gisements de charbon (http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaz_naturel).

Plus d'infos:  "L'hydro-fracturation" dans les nouvelles »